Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal d'une savonnière au naturel
  • Journal d'une savonnière au naturel
  • : Maman de jumelles & ancienne prof d'allemand, je me suis reconvertie à une vie plus verte à la campagne. Ce blog parle de notre vie au milieu des champs et de notre petite savonnerie naturelle :-)).
  • Contact

Recherche

Archives

26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 18:43
Lundi, nous avons ENFIN produit le premier lot de savon du mois de septembre.
2007-0926savonproduction0014--320x200-.JPG














Jusqu'à maintenant, nous avons versé notre pâte de savon dans 3 moules (parfois la hauteur était difficile à gérer)
et depuis lundi... on n'a qu'UN seul moule pour environ 100 savons.

2007-0926savonproduction0018--320x200-.JPG















Moi j'ai calculé les dimensions,
Jean-Sébastien (mon mari collaborateur-conjoint) a fait le plan, les achats et la fabrication.
ça me plaît, de travailler à deux maintenant!

2007-0926savonproduction0026--320x200-.JPG














Le démoulage de Merlin hier après-midi.
Il sent bon, le romarin!
2007-0926savonproduction0038--320x200-.JPG















Le nouveau bloc de savon est trop grand pour notre coupe-savon,
donc Jean-Sébastien a conçu un autre modèle pour le couper en barres.

Merlin est fraîchement coupé en pains et est en train de sécher sur l'étagère
pour être mis en vente à partir du 24 octobre
(il ne nous reste qu'une bonne dizaine de Merlin, on risque avoir une rupture de stock,
mais tant pis, on n'est pas une multinationale;-).

Voilà pour l'actualité actuelle!
Repost 0
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 12:37
Parfois il y a de ces semaines...

Une fuite d'eau, un petit accrochage en voiture,
mon livre d'or qui disparaît puis réapparaît avec des  messages en moins...
Il me semble même que des commentaires sur ce blog ont disparus
(merci pour ta proposition d'aide, Sylvie!)

Jeudi, une panne d'ordinateur (virus??) a fait que nous avons perdu énormément de fichiers,
dont plein de fichiers d'étiquettes de savon, une bonne partie de la compta, toutes nos photos etc.
FINALEMENT, Jean Sébastien a réussi à récupérer la plupart, mais on a perdu 3 journées de travail.

Et on s'excuse auprès des clients dont les savons sont partis un peu plus tard que d'habitude,
dû à ce problème informatique.
L
a semaine dernière, nous avions prévu de relancer la production *rire* - njet, rien, nada, nichts
- on n'a pas eu le temps avec tout ça :-(

Mais la semaine dernière avait aussi ses petits moments sympas:
par exemple, quand j'ai eu la visite de Céline, qui a passé une semaine de vacances
chez Pierre&Vacances à Monflanquin.
Elle en parle dans son blog (j'aime beaucoup ses assemblages de photos de notre coin!)

http://celinececile.canalblog.com/


Merci Cécile et à bientôt!

Repost 0
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 19:19
Allez, on sort le gateau et les bougies... 100 articles... déjà!
Je pourrais sortir un article tous les jours,
ma tête fourmille de sujets, encore une fois c'est le temps qui me manque.
Je suis en train de vous concocter un petit topo sur la glycérine,
agent naturel hydratant contenu dans les savons à froid (et rarement dans les autres *sourire*).
Pour bientôt alors;-)

Aujourd'hui j'ai péparé ces savons comme cadeau de naissance - Olivia en formes
pour le bébé, les autres savons pour les heureux parents.

DSC05976--320x200-.JPG















Je ne sais pas pourquoi, mais j'aime beaucoup quand on achète mes savons pour en faire des cadeaux.
Cet été, j'avais p.ex. préparé un panier en osier avec quelques savons en forme
pour l'anniversaire d'une dame qui avait plus de 80 ans.

Au message de ma cliente pour son amie j'ai rajouté mes voeux personnels
et ... surprise!
une dizaine de jours plus tard je reçois une lettre pour Mme Anja Canaux, Savonnière, 47150 Monflanquin,
contenant une carte peinte par cette dame, une gentille lettre et même un joli poème qu'elle a écrite.

DSC05979--320x200-.JPG















C'est fabuleux, non?
Je l'ai lue à toute la famille et je garde cette carte précieusement. avec les mots gentils
qui accompagnent parfois les chèques (ah oui, je les garde tous;-)
 
Repost 0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 10:04
Vous vous demandez peut-être ce qu'on fait mis à part à notre présence sur les marchés - de plus en plus rares depuis fin août,
en ce moment on en fait 3-4 par semaine.




hier aux journées du Patrimoine
à Limeuil en Dordogne











Il faudrait qu'on produise du savon urgemment, mais on ne trouve pas le temps car il y a des choses ENCORE plus urgentes en ce moment:

- la comptabilité (encore!) et l'inventaire pour notre premier bilan prévu fin septembre




on compte on compte on compte
... tous nos savons, matières premières,
emballages...
je ne savais pas qu'on en avait AUTANT;-)








- on en profite pour réaménager la savonnerie, pour optimiser l'espace

- on planche sur notre projet d'aménager la petite salle à côté de la savonnerie
afin d'y accueillir une exposition sur le savon (son histoire, sa production, le savon et l'art etc.) et une petite boutique.
Cet été la savonnerie s'est avérée trop petite par rapport aux visiteurs.



ici la vue de l'atelier depuis le côté visiteur où l'on coupe et fait sècher le savon











- on travaille sur un nouveau site web plus interactif avec paiement de CB.

- on s'est inscrits pour les 6 mois à venir à des foires bio et marchés de Noël -  parfois il faut monter des dossiers impressionnants, jamais je n'aurais cru que ça peut prendre de telles proportions! (pareil pour les prix d'emplacement :-()
Dès qu'on a les confirmations, on remplit notre agenda en ligne sur saponaire.com.














- finalement, je dois m'occuper de l'achat de nouvelles matières premières,
tout en bio bien sûr...
La labellisation avec Nature & Progrès nous trotte toujours par la tête, mais il faut trouver le temps et l'argent (eh oui, ça coûte bien cher! *soupir*).

- m'occuper du choix des emballages pour les idées cadeaux, le plus écolo possible.... je vais aller à un salon à Paris dans 15 jours afin d'y trouver peut-être une idée.

- et j'ai TROP envie de finalement pouvoir retourner dans mon petit atelier
afin de créer de nouveaux savons (j'en ai plein la tête!) ainsi que d'autres produits comme baume à lèvres, bains effervescents et pralines de bain.




un de mes premiers savons:
avec beaucoup d'huile de noisette!
au bout de 2,5 ans il sent toujours un peu la noisette *hmmm*










J'espère pouvoir me remettre à la création & à la production début octobre. *ouf!*  Jamais je n'aurais cru que la production aurait une si petite place dans mon nouveau travail de savonnière et que tout le "reste" autour prendrait autant de temps!
Repost 0
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 22:37
On a passé le dimanche dans un village voisin, à St. Aubin,
pour sa 22ème foire aus Pruneaux.
















A Agen, ils ont créé "Le Grand Pruneau Show" l'année dernière,
mais les vrais Pruneaux d'Agen viennent d'ici, du nord du département.















En plus, je pense que l'événement est plus authentique ici.
 Il y avait un concours de Lancer de béret, de ramassage de pruneaux... et de cracher de noyau.














Jean-Sébastien, mon mari, conjoint-collaborateur de SAPONAIRE,
a participé au Concours de Cracher de Noyau de pruneau en hauteur...
et quelle surprise: il a fait la deuxième place!! (4,5m), le record étant à 4,6m depuis des années.





Les champions du cracher de noyau lors de la distribution des prix









En plus, il nous a fait la 1ère place au concours de stand d'artisans...
Nous les 3 filles ne sommes arrivées que l'après-midi
après un loong bain et lavage des cheveux... au savon SAPONAIRE, bien sûr;-
oui oui, même moi...  je suis la dernière de la famille à m'y "coller"

Fières des deux coupes de la journée :-)
Nous avons gagné un panier plein de pruneaux (ah oui!?), des casquettes,
T-Shirts, Chemise... avec des pruneaux dessus, bien sûr.




Quelques impressions en photo:











Le stand qui m'a le plus amusé en tant que Franco-Allemande
c'est celui-là:

un chiffon de nettoyage s'intitulant
TROCKNETSEHRSCHNELL
-sèchetrèsrapidement-.


























 J'ai adoré ces sculptures d'un    artiste local.














Dans cette église a eu lieu la bénédiction du Pruneau nouveau...

A 20 heures, nous sommes rentrés d'une journée bien remplie -de pruneaux-
et je me demande, si je ne vais pas faire un savon à l'huile de noyau de prune pour l'année prochaine ;-)
Repost 0
Published by Ania - dans nos marchés
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 23:10

La famille savonnière est de retour.
















On n'était pas bien loin, mais quel dépaysement!



















Je pense c'est la première fois depuis mon coup de foudre en février 2005
pour le savon que je n'ai pas pensé SAVON pendant 3 jours au moins!















Le 4ème jour, j'ai "craquée" et j'ai acheté ce petit bonhomme importé d'Indonésie et rempli de paillettes de savon "pour bébé".

(Bien sûr sans étiquette, INCI, allergènes... ce genre d'importations sont rarement déclarés
et ne correspondent aucunement à nos standards réglementaires européens.
L
es importateurs ne se renseignent pas sur la réglementation des cosmétiques... il faudrait être déclarée à l'AFSSAPS pour avoir le droit d'importer des savons, il faudrait déclarer les recettes aux Centres Antipoison etc. ANYWAY. Ce n'est pas mon problème. Je le trouvais mignon ce petit bidule.
Mais il PUE! Terriblement synthétiquement. J'ai dû jeter tout le savon contenu et vais le laver bientôt:-)





















Nous avons rencontré Jacques, résinier à la retraite.
Ce métier a disparu en France en 1992, la concurrence de Chine étant devenue trop forte.
Il nous a appris comment ces hommes s'occuppaient de leur parcelle
de pins maritimes pendant 10 mois de l'année : ils faisaient 300 par jour en moyenne!
Tout en étant payé qu'à la récolte... 3 mois environ après le début du travail.
On a eu un aperçu d'un métier dur, simple (au sens fort), près de la nature -mais malheureusement polluant depuis les années 50, car ils commençaient le gemmage à l'acide sulfurique, néfaste pour l'environnement et les animaux qui venaient s'abreuver de l'eau qui stagnait dans les pots de résine. Ce que Jacques regrettait beaucoup.

Et j'ai appris que la colophane (
le résidu solide obtenu après distillation de l'oléorésine) était autrefois utilisée pour la fabrication de savons.
Il va falloir que je consulte mes livres de savonnerie du 19ème/début 20ème siècle pour trouver plus d'informations.















On adore les phares!

















Bref, on a passé 5 jours ensoleillés, tranquilles, sans toucher à la voiture -
tout ce dont j'ai rêvé pendant juillet-août.
















On s'est ressourcés, ça nous a fait du bien de nous déconnecter un peu,
mais on est super contents aussi de retrouver notre maison et la savonnerie
et on est plein d'idées pour la saison d'hiver! :-)
Repost 0
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 20:23
Ma première stagiaire apprentie-savonnière vient de repartir direction Carcassonne.
On a passé un week-end plein de bavardages sur le savon, la théorie, la pratique...

Notre premier savon était au miel et à la crème fraîche:
avec 30% de beurre de karité, d'huile d'amande douce et d'huile d'olive
et 10% d'huile de jojoba. On l'a laissé pur, sans huiles essentielles, il n'y a que du miel et de la crème fraîche comme additifs.
ça fait un excellent savon de visage, de bébé, pour peaux sèches...
ce sont les coeurs et petites "pastilles" sur la photo en bas.


Numéro II:

un savon de shampooing
et de rasage avec beaucoup d'huile d'avocat et de ricin.

Ici les huiles essentielles (romarin-pamplemousse)
ainsi que l'argile verte et le Rhassoul

prêts à intégrer la pâte de savon.



Numéro III: Comme Sophie voulait apprendre à faire des boules de savon,
nous avons fait celui-là au bain-marie...


Ici on voit bien la phase de gel (parties plus foncées du savon)

Celui-là, nous l'avons parfumé au cèdre, au pin de sibérie, au pamplemousse et au petitgrain.

Il contient également des noyaux d'olivier et d'amande broyés





Voici une bonne partie de notre production du week-end.
J'avais prévue de faire 4 savons différents,
mais on n'en a fait que 3 - on a plus parlé de la "théorie"...
des différentes caractéristiques de chaque huile, quand il faut prendre plus d'eau, quelle température de mixage choisir etc.





mais qu'est-ce qu'on s'est amusés
à faire les boules et autres formes
en rajoutant des argiles, du miel, diverses pétales de fleurs etc.!










Deux savonnières bien contentes de leur production.

Les tabliers ont d'ailleurs été un cadeau d'une amie savonnière allemande
(*merci Avi*!)



... et je vous dis au revoir, jusqu'à la rentrée - on se prend quelques jours de vacances afin de mieux pouvoir attaquer la saison de Noël;-)

A BIENTÔT!
Repost 0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 19:34

Pour nos amis du savon SAPONAIRE dans le Gers:
vous pouvez nous rendre visite sur notre stand à BIOGASCOGNE,
salon bio libre d'accès au centre de Condom le week-end prochain du 25/26 août.

Il reste une place (ou deux) pour le stage de fabrication de savons
- si vous êtes intéressés, envoyez-moi un mail via contact sur saponaire.com,
et je vous envoie le contenu du stage (pareil, 25/26 aôut, lieu: la savonnerie près de Monflanquin (47).

Ensuite la savonnerie fermera ses portes du 28 août au 3 septembre.
On a besoin de faire le bilan de cette première saison et de nous ressourcer un peu avant la rentrée scolaire...




parc de bambous
à Planbuisson (24)











Nos rendez-vous à partir de septembre:

Dim 16 sept Journée des savoir-faire locaux dans le cadre de la Journée du Patrimoine
au parc panoramique de Limeuil, Dordogne.

Dim 23 sept. Foire bio de Montbéton près de Montauban (82)

Dim 30 sept Foire des métiers anciens à XYZ dans le Lot (46)

Week-end du 6/7 octobre HORIZON VERT à Villeneuve-sur-Lot (47).
________________________

Ah oui, autre chose: que penseriez-vous si on allait proposer des savons plus g
rands???
Ou on passe tous les savons à 100 g ou on crée carrémént deux catégories, 75g (comme maintenant) et 125g. Mais ça nous créerait plus de contraintes logistiques... *hmmm*













Qu'en pensez-vous? On y pense car on a de plus en plus de demandes pour des savons plus gros de la part d'amateurs confirmés:-)
Repost 0
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 20:02

message pour Laure:
nous n'avons plus le 3ème en métallique, donc je n'ai photographié que les deux qui nous restent en stock.
Comme je l'ai déjà dit au téléphone, c'est 15€/pièce et on peut les fixer avec la vis et la cheville livrées avec.
Repost 0
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 10:09
... sont bien sympas, mais quelle galère sur certains pour se voir attribuer une place fixe!

La placière de Villeréal m'a répondu qu'il fallait venir régulièrement pendant 1 an et demi avant qu'elle commence à "réfléchir" si elle peut trouver une place fixe pour mes 2m de stand de savon.


Villeréal un soir de marché de producteurs en juillet










Le problème,
... outre le fait que c'est fatiguant de ne pas savoir où l'on va déballer,
si'l faut prendre des cales ou pas,
qu'on devra attendre 15 min avant de pouvoir atteindre l'endroit désigné puisqu'il y a plein d'autres
qui bouchent le chemin.
Ceux qui ont une
place fixe peuvent s'installer avant 8h, l'heure à laquelle tous les autres doivent suivre la placière pour se voir attibuer des places laissées vacants..

c'est que les clients ont besoin de savoir où l'on est "d'habitude".


au marché d'Issigeac en Dordogne
(le parasol rouge)















Je ne compte plus les clients et même amis qui ne nous ont pas trouvés quand ils ont fait le tour du marché... et les fois que j'ai entendu "super, vous êtes à nouveau là!??" -- heum, on était là TOUS les samedis...

Les ventes en ont pâties et on a décidé d'arrêter les marchés hebdomadaires
de VILLEREAL (samedi matin) et d'ISSIGEAC (dimanche matin).
On n'a actuellement pas assez de souffle pour 1 an de "galère" pour "mériter" une place.
Un autre argument était de regagner un peu de terrain pour la vie familiale qui commençait à en pâtir aussi;-)

On
reste pour l'instant sur les marchés où on a une place fixe ...
les marchés hebdomadaires de Monflanquin (jeudi matin) et le marché bio de Villeneuve sur Lot (mercredi matin).
Repost 0
Published by Ania - dans nos marchés
commenter cet article