Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal d'une savonnière au naturel
  • Journal d'une savonnière au naturel
  • : Maman de jumelles & ancienne prof d'allemand, je me suis reconvertie à une vie plus verte à la campagne. Ce blog parle de notre vie au milieu des champs et de notre petite savonnerie naturelle :-)).
  • Contact

Recherche

Archives

29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 22:36
C'est un peu gros... ok... mais c'est tellement vrai!

Puisque le lien sur youtube a été supprimé,
voilà un autre endroit où l'on peut le visualiser
(à copier car je ne réussis pas à le mettre en lien):

http://www.explicit-tv.com/video-groland-savon-gel-douche-142.html


groland_-_savons

Je vous laisse le regarder en attendant
que je retrouve notre appareil photo
pour vous parler de notre escapade dans le Lot.


Vive le vrai savon!
A bas le gel de douche polluant et pas pratique! *smile*

Repost 0
Published by Saponaire - dans savon & écologie
commenter cet article
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 19:04
















Jean Sébastien et moi sommes bien contents et un peu fiers de pouvoir vous annoncer
que nos savons portent désormais la mention Nature & Progrès.

Dès le début en été 2006, j'avais une bonne partie de mes huiles en bio,
mais j'écoutais encore certains qui me disaient qu'il fallait penser "business"
et donc pas acheter trop cher mes matières premières.

Aujourd'hui, tous nos huiles et huiles essentielles sont issus d'agriculture biologique,
la terre -et les hommes qui la travaillent- n'ont pas été pollués avec des pesticides.

Seule exception: L'huile d'amandon de prunes qui n'a qu'un seul producteur au monde,
M. Clavié à Pujols (47), qui achète les noyaux de pruneaux d'Agen
et il n'y a pas assez en bio pour la production.
Mais l'huile elle-même ne comporte pas de pesticides selon l'analyse de l'ITERG.
Vous la trouvez aussi dans une crème pour le visage à l'amande douce de Weleda.

Nous avons définitivement supprimé l'huile de palme de toutes nos recettes, car même si elle était bio je suis persuadée
qu'il faut "marquer le coup" et au moins peut-être faire réfléchir
les gens qui sont en contact avec notre savonnerie.

Cependant ne soyez pas surpris si vous recevez encore un savon avec du palme, il faut bien qu'on écoule nos stocks. Le pourcentage de palme est
considérablement inférieur à tout savon 'normal' qui contient autour de 80% de palme.

Je vous tiendrai au courant de ce qui s'est passé les dernières semaines les jours qui viennent.
A bientôt!

PS: La photo c'est ma nièce Hannah avec notre poule Albertina.


Repost 0
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 22:24

Trouvé par hasard sur le net ce soir.




Cependant, je ne sais pas pourquoi ils s'acharnent sur DOVE.

La plupart des savons industriels et semi-industriels
(souvent dits "artisanaux") contiennent environ
80% d'huile de palme.
Le savon de Marseille aussi,
s'il n'est pas fabriqué à base de graisse de boeuf (Sodium Tallowate) -
on est bien loin du décret de Louis XIV qui définissait
en 1660 -si je me souviens bien- le savon de Marseille comme un savon 100% Olive... 
Repost 0
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 01:06


















J'ai enfin fixé l'autocollant sur la porte d'entrée de la savonnerie
- on est à nouveau dans le Petit Futé du Lot-et-Garonne.
Je n'ai pas encore vu la nouvelle édition, mais l'année dernière
nous étions le coup de coeur et ça m'avait bien fait plaisir.

Cependant, aujourd'hui, je ne me suis pas sentie futée du tout.
Jean Sébastien et moi avons fait du savon,
mais comme les derniers jours,
ce n'était pas
du










lettres en savon bien sûr;-)


Pourquoi?
C'est l'huile de palme qui me "manque"!

L'avantage de cette huile est,
outre le fait que c'était mon huile bio la moins chère,
qu'elle raccourcit le temps de fabrication car c'est une huile
qui se transforme rapidement en savon.
Il y en a d'autres, comme l'huile d'olive avec laquelle je remplace la palme,
qui mettent trèèèès longtemps...

Bon regardez à quel moment j'écris ce petit mot,
on a mis 3 heures de plus que d'hab
pour faire le savon à l'ortie aujourd'hui *aïe*

Et hier c'était pareil, et lundi aussi...
Bon, l'avantage est que j'ai déjà fait une bonne partie de la vaisselle
quand on peut enfin verser le savon dans son moule.



Olivia en train de sècher









Je m'y habituerai.
Et nos savons ne seront que meilleurs (encore!),
car l'huile d'olive donne des savons plus doux que l'huile de palme.

Mais c'est vrai que la pensée m'a traversée la tête que j'étais bêêête
d'avoir fait ça, d'enlever l'huile de palme de toutes mes recettes.

- nos savons nous coûtent bien plus chers depuis
- ils sont bien plus longs à faire
- je n'ai pas encore fini toute la paperasse qui s'ensuit d'un changement de recette
... et pourquoi?

Parce que je crois si tout le monde faisait pareil,
si tout le monde arrêtait d'acheter ou de produire
des aliments ou savons ou cosmétiques
qui contiennent de l'huile de palme,
on pourrait sauver encore une bonne partie des forêts vierges en Indonésie et ailleurs.

J'ai vu des photos de la destruction là-bas qui m'ont pas laissées tranquilles.
Repost 0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 23:53
Pour une fois que je regarde la télé...
je viens de voir "Le monde selon Monsanto" sur ARTE.  Regardez -moi ça.


Ha! Monsanto a diffusé en France des messages publicitaires en parlant de Roundup comme desherbant "biodégradable" et "non nocif pour l'environnement".
Ils ont été condamné pour publicité mensongère, mais est-ce que mon voisin le sait?


jusqu'au 18 mars vous pouvez le visionner gratuitement sur le site d'ARTE:
http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=1940000,CmPage=1697660,scheduleId=1933560.htmli_bug_fck
Repost 0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 08:54
Est-ce que vous y avez participé l'année dernière?

kit-1-9.jpg




















Nous oui, et on s'est dit qu'il faudrait le faire plus souvent!

Vers 19h45, on a fait le tour de la maison afin d'éteindre d'éventuels appareils encore en veille
puis on a mangé à la lueur de bougies, comme les soirs d'orage
quand on a des coupures de courant.

Sauf que là, c'était VOLONTAIRE.
Cette action est moins pour économiser de l'éléctricité,
mais pour réfléchir, et faire réfléchir, sur l'impact environnemental de nos habitudes quotidiennes.

Et de montrer aux décideurs de ce pays la volonté des habitants de passer à l'acte.
De FAIRE des choses pour que ça change.
Qu'on puisse regarder nos petits-enfants en face sans avoir honte.

www.5minutespourlaplanete.org/


Je compte sur vous ce soir entre 19h55 et 20h!




Repost 0
31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 12:25

Décision de la Commission européenne du 21 juillet 2007:

La création d'un label écolo européen pour savons et shampooings afin d’«éviter la pollution de l’eau», de "limiter ou de prévenir les risques pour l’environnement liés à l’utilisation de substances dangereuses".

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/oj/2007/l_186/l_18620070718fr00360045.pdf

Ils y interdisent p.ex. l'EDTA pour les shampooings et après-shampoings,
mais le tolèrent en petite quantité pour le savon dur...
-- cette interdiction ne s'applique qu'aux adhérents du label, bien sûr--
c'est un début, mieux que rien, mais pourquoi ne pas l'interdire tout court !??


Repost 0
12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 21:10

salut Cécile,

j'espère que tu me permets de recopier ton texte du commentaire dans l'article
afin de mieux pouvoir y répondre.

"... Partie à la recherche d'un savon de fiel dans un magasin bio, la vendeuse, qui n'en avait pas, me conseille un savon détachant qui a l'air artisanal (bouts de brindille dedans).

Je rentre toute contente, et seulement une fois rentrée je regarde la composition et là je me dis qu'il y a un os, non?

La voici : "sodium palmate, sodium plamkernelate, aqua, lavandula hybrida abrial, olea europa, sodium chloride, glycerin, abies balsamea, tetrasodium/edta, tetrasodium etidronate".

Pourrais-tu me dire si ce savon (je ne sais pas si je dois ou non donner la marque et le fabricant) est valable? Je ne me lave pas avec, seulement les tâches du linge, mais l'edta est à fuire, non? et le reste?"



un de mes premiers savons,
à l'huile de noisette











Déjà je trouve un peu bizarre de recommander un savon avec des brindilles dedans comme savon détachant, mais bon, soit.

Je te traduis le code INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients):
Sodium Palmate = Huile de Palme saponifiée
Sodium Palmkernelate = Huile de Noyau de Palme saponifiée
Aqua = Eau
Lavandula hybrida = Lavandin
Olea Europea = Olivier (feuilles séchées?) (Sodium Olivate serait huile d'olive saponifiée)
Sodium Chloride = Sel
Glycerin = on ne sait pas si c'est de la glycérine à base d'huiles végétales ou de dérivés de pétrole. C'est voulu ainsi de l'INCI.
Abies balsamea = une sorte de sapin si je me souviens bien.
Tetrasodium EDTA = conservateur de synthèse / agent chélateur qui attire les métaux lourds. Fait que ça mousse mieux dans l'eau calcaire. Persistant dans l'environnement et donc très polluant.
Tetrasodium Etidronate = à peu près la même chose.















Bref, un savon industriel à base de bondillons palme/palmiste avec de l'EDTA
où le soi-disant artisan a rajouté quelques "brindilles" de lavande et d'olivier etc.
Il y en a qui osent dire que ce genre de produit est 100% naturel et artisanal!

Il se dit "artisanal" car la base industrielle a été retravaillé dans une entreprise de moins de 10 employés... 
Mais c'est un savon qui contribue à la pollution de notre eau et nos corps via l'EDTA qui est bioaccumulable.  ça n'a rien a faire dans un magasin bio!
S'il était encore emballé je le ramènerais... Je sais ma réponse est un peu tardive pour ça;-)
                   mais comme tu sais, la première, le jour même de ton commentaire, a été bouffé par overblog *sniff*.


Repost 0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 10:56
Bonjour Cécile -
puisque overblog a "mangé" ma première réponse à ton commentaire à "L'Art du savon",
j'ai décidé de te répondre en article car je pense que tes questions peuvent être intéressants pour tout le monde.

aaalors, par rapport aux parfums de synthèse :

en effet, je connais pas mal de savonniers en Allemagne et dans les pays anglophones
qui utilisent aussi ou exclusivement des parfums synthétiques pour savons.













2 raisons à cela:
A - le coût est nettement inférieur (parfois j'en pleure)
B - le choix d'odeurs est limité si on se restreint aux huiles essentielles,
ainsi on ne peut pas faire des savons qui sentent
la fraise, l'abricot, la mangue, le café, le caramel etc. 

Ou le prix est tellement prohibitif comme 3000€ les 300g d'huile essentielle de rose
- avec ça je parfume environ 100 savons... uniquement l'odeur ne coûterait donc 30€;-)

Parfois on m'a demandé pourquoi je ne faisais pas de savons à la verveine:
pareil, il s'agit d'une huile essentielle extrêmement chère!
C'est pour cela que beaucoup de monde se contente de parfum synthétique imitant ces odeurs naturelles.




que du naturel
les savons de SAPONAIRE;-)












Moi-même, au début de mes essais de savon, j'ai acheté quelques huiles de parfum (gâteau au citron, fraise, mousse au chocolat, noisette etc.).
Ils ont l'avantage aussi de tenir plus longtemps dans le savon, ces parfums *soupir*. ;-)

Mais, grand MAIS, quand j'ai commencé à travailler avec ces parfums j'ai commencé à faire des réactions allergiques et ayant fait mes recherches sur leurs ingrédients...
je ne veux et peux plus en utiliser, ils me donnent mal à la tête,
ce n'est même plus un plaisir pour moi d'en sentir même si j'aime -théoriquement- l'odeur.




... même nos poules en mangeraient...










Désolée, je dois continuer plus tard,
je viens de me rendre compte qu'il est déjà tard -
j'ai une visite cet après-midi dans mon atelier et je dois encore faire la vaisselle après le savon à la lavande que j'ai fabriqué hier!!



Repost 0
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 10:28
Je sens que je vais le faire.....

http://www.enercoop.fr

ça m'énerve de devoir utiliser EDF pour compléter notre chauffe-eau solaire en mi-saison
(en hiver, c'est la chaudière biomasse qui prend le relais pour nous livrer l'eau chaude).

Et qu'est-ce que c'est, le petit surcoût d'une éléctricité "verte",
contre la bonne conscience, l'impression d'agir dans le bon sens!?

Si toute la famille contribue à chasser des gaspillages d'énergie,
qui sait, on peut même faire des économies par rapport à la facture EDF.
Il faut se dire que l'éléctricité EDF n'est pas assez chère, ça n'incite pas trop à "faire gaffe"...
quand je compare ce que l'éléctricité coûte en Allemagne, on paie vraiment pas cher.

Repost 0