Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal d'une savonnière au naturel
  • : Maman de jumelles & ancienne prof d'allemand, je me suis reconvertie à une vie plus verte à la campagne. Ce blog parle de notre vie au milieu des champs et de notre petite savonnerie naturelle :-)).
  • Contact

Recherche

Archives

12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 18:09
Je vous ai déjà brièvement parlé de Jim
qui a été pour plusieurs raisons mon artisan préféré
pendant la période chaotique et tumultueuse des gros travaux de la savonnerie.



Je viens de découvrir son compte you tube des acoustic travellers.
Jim et sa femme Sonia ont gardé notre maison pendant nos vacances fin août l'année dernière.

Regardez ce qu'ils ont fait pendant notre absence - je trouvais notre entrée toujours vilaine,
mais je me rends compte que le blues lui va bien!  Ou qu'elle va bien au blues?

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 14:14
Hier, sous un soleil  presque  printanier, j'ai fait une promenade avec mon cher mari-savonnier
où l'on a parlé de ses premiers six mois en tant que collaborateur conjoint,
mais aussi et surtout de l'éthique, de la direction qu'on veut faire prendre SAPONAIRE.
Vendre en direct, sur les marchés, les salons, internet, magasins, revendeurs, exporter...? Tant de possibilités et lesquels privilégier!?

undefined












Beaucoup de gens nous disent: pourquoi acheter des huiles bio tellement plus chères!?
Votre marge est trop petite... Il faut penser à vous aussi, à la rentabilité...
Ils ont raison d'une certaine manière, car il va falloir qu'on commence bientôt à faire du bénéfice
(hier, on a appris que notre premier bilan affiche plusieurs milliers d'Euros en négatif après 15 mois d'exercice... mais ça doit être normal, j'espère, avec tout ce qu'on a investi!).

Les plus belles idées et convictions ne servent à rien si elles ne sont pas "viables",
c'est à dire dans notre cas, qu'on n'arrive pas à faire vivre modestement notre petite famille.

MAIS grand mais, je ne pourrais pas produire ni vivre d'un produit
qui n'est pas en accord avec mes convictions écologiques
et MEME si c'est vrai que l'on ne trouverait pas de pesticides dans les huiles essentielles conventionnelles (est-ce que qqn a de l'info là-dessus?),
je suis contre l'emploi de la plupart des pesticides et donc c'est logique
que je ne vais pas soutenir l'agriculture intensive basée sur les pesticides,
même si dans le produit fini on ne trouve pas de pesticides.

Donc, bref, on a décidé de demander la mention Nature & Progrès, plus "dure" que ECOCERT - Cosmébio, car n'acceptant aucun ingrédient végétal non bio
et bien sûr aucun additif synthétique ou issu de la pétrochimie.
undefined












La demande est en cours, mais on ne sait pas encore quand le contrôleur va passer
(ça peut être au plus tard en août!).

On aimerait plus encore travailler avec des petits producteurs comme nous, mais
la règlementation nous met des barrières commes les petits ne peuvent que très rarement livrer les certificats d'analayses dont on a besoin pour l'utilisation en cosmétiques. On va voir comment on peut remédier à ça... mais on veut commencer par les emballages, ne plus prendre nos cartons à de grandes entreprises, mais à une petite entreprise familiale qu'on a trouvé à Villeneuve.


PS:
Si vous voulez savoir plus sur cette association de consommateurs
dont on peut d'ailleurs devenir membre (je le suis!) et recevoir leur revue fort intéressante:

www.natureetprogres.org

Fédération Internationale d’agriculture biologique
Une agriculture biologique, écologique, équitable et durable dans la biodiversité
Des consommateurs engagés pour un environnement de qualité.
Un monde sans OGM, sans OMC et sans AGCS
dans un réseau alternatif et solidaire.
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 22:44
ça y est,  la savonnerie ferme ses portes pendant 15 jours.undefined














On va fêter Noël à l'allemande et profiter pleinement de la vie de famille avec nos petites.

Le 7 janvier, on est de retour au pays -- et on s'occupera avec plein de nouvel élan
de l'élaboration du nouveau site,
des nouvelles recettes sans huile de palme, des essais de savon liquide, de la labellisation bio etc.

Merci pour votre confiance, vos encouragements et votre fidélité!

bien amicalement

Ania & Jean-Sébastien. 

PS:  on regrette de ne pas pouvoir participer au marché de producteurs à Agen cette année
(21-23 déc devant la Chambre d'Agriculture), 
mais vous y trouverez notre savon AMANDINE et le baume à lèvres au stand de la ferme de Vidalou,
producteur de l'huile d'amandon de prune.
Partager cet article
Repost0
15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 22:14
Pour Fabienne ;-)
2007-1203laposte0032--320x200-.JPG
Voici ce que nous vendons cette année à quelques bureau de la Poste chez nous en Lot & Garonne.



2007-1203laposte0040--320x200-.JPG




















2007-1128savonnerie0080.JPG
Image un peu floue mais on peut bien voir le sachet 
en cellophane (biodégradable et non polluant).













2007-1128savonnerie0082.JPG


Petit coffret en carton avec 8 savons d'au moins 50g.













Désolée de déserter un peu mon blog en ce moment,
de ne pas toujours répondre rapidement aux mails... (on en reçoit tant!)
Il y a plein de petites choses qui se sont passées,
j'espère pouvoir vous en parler plus longuement en 2008.

ti_bug_fck
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 17:28
*nouveau*

Comme j'ai de plus en plus de demandes,
je viens de décider de proposer dans notre atelier

un stage de fabrication de savon à froid

le week-end du 25/26 août.
















Ce stage s'adresse aux amateurs qui ont envie de découvrir
le procédé de savon à froid.
Après ces deux jours, vous aurez fabriqué quelques savons
et vous partez avec de bonnes bases pour continuer à saponifier chez vous à la maison.

C'est un pur bonheur de pouvoir faire ses propres savons
selon ses envies et besoins!

Coût du stage de 2 jours: 220€.

Dans les jours (bon, plutôt nuits...) qui viennent je vais élaborer le programme
et penser aux détails.

Je vous en parle déjà, car si ça vous intéresse, inscrivez-vous rapidement,
les places sont limités à 4 personnes.

Il faudra aussi que je regarde les possibiltés d'hébergement à proximité.
Partager cet article
Repost0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 10:56
Depuis environ 15 jours on a un problème avec notre serveur mail
on n'a pas encore réussi à récupérer les mails.

Donc: on a perdu toutes les adresses mail aussi.

N'hésitez pas à nous renvoyer votre mail si on vous doit une réponse - merci!














J'ai du coup perdu toutes les demandes d'échantillons qui étaient bien trop nombreuses
pour que je les traite le mois dernier (et je me demande toujours d'où ils venaient.. *hmmm*).
Malheureusement nous ne sommes pas en mesure de les envoyer gratuitement,
surtout en si grand nombre.

Si vous êtes intéressés par des échantillons de nos savons, 
veuillez nous envoyer un mail avec votre adresse,
les 3-4 savons qui vous intéressent et 3€ en timbres.
Partager cet article
Repost0
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 17:18


voici quelques photos
pas si récentes
de l'intérieur de la savonnerie.











ici je coupe le savon


je les mets à sécher pendant 4 semaines au moinsavant de les peser
et de mettre les étiquettes.









... et derrière cette vitre blanche
se trouve mon labo de production,

the soap kitchen comme on dit en anglais,
ma "cuisine de savon".
Partager cet article
Repost0
3 février 2007 6 03 /02 /février /2007 23:23
 
j'ai craqué sur ebay pour ce vieux seau avec l'inscription SAVON ARMA

 il est arrivé aujourd'hui...
... il est pas beau...?!

J'ai déjà toute une collection de vieux objets qui se rapportent au savon
ou au lavage d'autrefois... c'est plus fort que moi, j'ai du mal à résister!

Au premier étage de ma savonnerie attendent des vieux vieux savons avec des drôles de noms (Savon l'Abeille, savon la girafe, le beffroi etc.) - l'édit de Napoléon par rapport au savon de Marseille, des tampons de savon et bien d'autres que je trouve le temps pour leur trouver une place bien sympa dans ma savonnerie! 

tiens,
une photo de mon mari
au premier étage de la savonnerie
mi-juin 2006,
l'installation officielle de SAPONAIRE était le 1er juin...

rassurez-vous, entretemps, il y a du plancher en haut
 - du châtaigner car il faut pas le traiter contre les insectes -
et je n'ai plus de mal à y porter tous les trésors que je trouve chez ebay & compagnie ;-)
 
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 11:42

mes filles sont ravies: il a un peu neigé cette nuit!!


Malheureusement il fait assez froid à l'intérieur aussi -
nous chauffons avec une chaudière "Multi-Heat", c'est à dire on a le choix entre les coppeaux ou granulés de bois, les céréales, coquilles de noisettes, amandon de pruneaux etc..

Pour l'instant on chauffe à l'orge qu'on a trouvé chez un agriculteur voisin, avant, c'était des granulés de bois, mais le producteur était en rupture de stock!

Notre maison d'habitation est bien chauffée,
mais dans la savonnerie on n'a pas installé assez de radiateurs pour atteindre une température dépassant les 12°C.... la déperdition de chaleur est trop grande entre les bâtiments, malgré les tuyaux isolés qui nous on coûté les yeux de la tête!

En ce qui concerne l'eau chaude, ça va, j'arrive à avoir de l'eau presque bouillonnante dans mon atelier grâce au circulateur installé dans la chaufferie.
En fait, l'eau chez nous est chauffé par le soleil en été (on a un chauffe-eau solaire depuis 2003)
et depuis cet hiver c'est la chaudière à granulés qui prend le relais.
EXIT l'éléctricité pour le chauffage de l'eau!























notre village vu depuis chez nous...
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 16:03


VOICI MON BIJOU:
un vrai coupe-savon "façon guillotine" qui date d'environ 1900.

Un vieux savonnier allemand me l'a légué,
il était dans le magasin attaché à l'usine de savons
pour vendre du savon à la coupe.

Ce magasin a fermé ses portes en 1920,
leur usine en 1989.

J'ai coupé tous mes savons avec ce vieux coupe-savons
en bois et en fonte
jusqu''en novembre 2006....





je commençais à avoir très mal  au bras
(pas très facile de manipuler une vieille guillotine
même si le savon frais se coupe comme du beurre!)

et surtout qu'est-ce que
j'ai pu me tromper
côté poids!

à chaque pesée après chaque coupe -- le suspens !
beaucoup trop ou pas assez ? parfois à 0.1g près... *arrrgh*



 DONC voici la belle "machine" que m'a fabriqué mon cher homme
selon un modèle de mes collègues savonniers Leanne & Sylvain Chevaller d'Aromanature.








Et avant, pour couper les grands blocs de savon d'environ 5kgs, il m'a fait ce machin-là:

 

on peut voir comment on fait?
le fil pour couper le savon est ici en verticale
je règle le fil à la largeur que je veux
puis je pousse le grand bloc de savon le long du guide en bois

.. et hoop, me voilà avec un bloc prêt à couper en pains de savons!

.. ne suis-je pas la plus heureuse des savonnières? ;-)
Partager cet article
Repost0