Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal d'une savonnière au naturel
  • Journal d'une savonnière au naturel
  • : Maman de jumelles & ancienne prof d'allemand, je me suis reconvertie à une vie plus verte à la campagne. Ce blog parle de notre vie au milieu des champs et de notre petite savonnerie naturelle :-)).
  • Contact

Recherche

Archives

16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 15:10


http://issuu.com/kafee/docs/naoh-1

Regardez-moi ce beau magazine, c'est un plaisir pour les yeux!
Vers la fin, vous trouverez une interview avec moi,
je ne l'ai pas encore (re-) lue, j'espère ne pas avoir raconté n'importe quoi *rire* 
Repost 0
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 14:26

Enfin, avec un peu de retard nos prochaines dates:

Festival de l'ortie et des plantes sauvages à La Sauvetat-de-Savères (47)
samedi 16 mai et 17 mai.

Puis la 20ème Foire éco Bio d'Alsace à Colmar du 21 au 25 mai
www.foireecobioalsace.fr
 



Et pour ceux qui habitent la région lyonnaise:
Vous trouverez nos savons encore tout ce week-end 16-17mai
à VIVEZ NATURE LYON Eurexpo

Notre stand se trouve à : B9 N (prés de l'entrée)

Horaires: samedi 16/05: 10 heures/19 heures

dimanche 17/05 : 10 heures/19 heures

Pour obtenir une invitation gratuite, rendez-vous sur :

http://www.vivez-nature.com/-Salon-Vivez-Nature-Lyon.html
Repost 0
Published by Saponaire
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 22:36
C'est un peu gros... ok... mais c'est tellement vrai!

Puisque le lien sur youtube a été supprimé,
voilà un autre endroit où l'on peut le visualiser
(à copier car je ne réussis pas à le mettre en lien):

http://www.explicit-tv.com/video-groland-savon-gel-douche-142.html


groland_-_savons

Je vous laisse le regarder en attendant
que je retrouve notre appareil photo
pour vous parler de notre escapade dans le Lot.


Vive le vrai savon!
A bas le gel de douche polluant et pas pratique! *smile*

Repost 0
Published by Saponaire - dans savon & écologie
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 20:09

Il y a eu BEAUCOUP de changements à la savonnerie les derniers mois.

Je vais commencer à vous en parler dans ce et les prochains billets.

Aujourd'hui: nos nouveaux moules.

C'est déjà la 4ème génération: d'abord j'ai commencé par des moules de 3kg,
ensuite des moules de 5kg - qui étaient tenus par des grandes vis et où on pouvait démonter les parois.

Ensuite quand Jean Sébastien a commencé à travaillera avec moi en été 2007,
il a fait de plus grands moules pour du savon à partir 10kg d'huile
et pour changer, avec un sol amovible. 

 
                                                     
                                                                                                  
Depuis février, nous avons à nouveau changé de format,
et les moules rectangulaires contiennent maintenant que la moitié
afin que ce soit plus facile pour moi de les manipuler
quand Jean Sébastien est absent.





Pour les anciens moules carrés, Jean Sébastien a trouvé une jolie
tâche: recueillir les spirales de savon qui sortent du rabot à savon
que m'a offert mon vieux collègue Bodo l'année dernière.
Certains se souviennent peut-être encore du coupe-savon en bois et fonte
(une sorte de guillotine) qu'il m'a offert aussi --
qui était en usage dans le magasin de sa savonnerie familiale
jusqu'en 1920
et avec lequel j'ai coupé mes tous premiers savons
 en 2006.
Voici donc le rabot:



Et les jolies spirales de savon qu'il produit,
encadrées par nos anciens moules:



Ah, je pourrais les photographier tout le temps, nos spirales de savon,
tellement je les trouve beaux ;-)
Repost 0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 11:03

Nous avons quitté Bordeaux pour nous installer à la campagne,
mais ce week-end nous revenons avec nos savons dans notre ancien quartier:











Nos filles sont nées à Bordeaux
et la terrasse de notre appartement donnait
sur la Grosse Cloche...
Aaah, souvenirs, souvenirs....

















Samedi et dimanche 4 et 5 avril vous pouvez
nous rencontrer
au marché nature et bio qui aura lieu
entre le cours Victor Hugo, la rue Saint James et la place F. Lafargue.

Samedi de 10 à 20h et dimanche entre 10 et 18h.

Il y aura également des concerts(Jazz, chanson française, pop etc. )
des conférences... allez voir le programme sur leur site.
ça promet d'être sympa! 


http://www.naturebio-victorhugo.fr/

Repost 0
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 10:29
Ah là là, je me sens toute chose.
On a un nouveau site, celui dont je vous parle
depuis bien plus d'un an.

ça y est, il est en ligne depuis vendredi après-midi, le 6 mars...
C'était un peu une surprise car le transfer du domaine saponaire.com sur le nouveau site
devait prendre environ 10 jours de plus donc je croyais avoir encore un peu de temps ;-)








link















Qu'est-ce que vous en pensez, du nouveau site?

Moi je me sens comme si j'avais roulé avant dans une 2CV toute rouillée
et que depuis 3 jours je dois m'habituer à une Porsche
toute neuve avec toutes les options. 
(que vous ne vous méprenez pas, si on m'offrait une porsche
je le vendrais tout de suite, je préfère le look de la deuche;-)

Je ne maîtrise pas encore bien "le machin" dans le détail, 
mais les nouvelles possibilités me grisent.

Tiens, plus possible de recevoir des commandes sans ville
ni code postal *ouf*
Tiens, enfin je peux supprimer des commandes qui font doublon.

Enfin on peut changer la taille des textes, on peut mettre des photos,
changer les rubriques, tout est adaptable à nos envie et besoins...
le luxe, quoi!
Fini les confirmations de commandes intempestifs
(pardon Pascal et encore bien d'autres!)


Et surtout, dès que j'ai un problème, un technicien me répond
sous 10 minutes, c'est vraiment le bonheur total.
Vous ne savez pas combien de stress ça m'enlève.





vue de notre maison
et de la savonnerie de loin. 
(au milieu de l'horizon)
Repost 0
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 18:00


Aujourd'hui est sorti un nouvel article sur nous,
publié dans FEMINA Sud Ouest.
La journaliste, Valérie Déchaut-Geneste a fait la connaissance
de nos savons par une collègue journaliste
qui a trouvé nos savons dans un gîte. 



Valérie s'en est procuré dans une boutique à Bordeaux
et était tout de suite emballée.
Elle nous a contactés et on a passé une demi-journée
ensemble dans notre atelier.

Je lui ai montré la magie de la transformation des huiles en savon,
on parlé longuement de savon et
je suis bien contente qu'elle ait bien rendu l'essence de notre travail
dans son article.

Merci Valérie!

PS: si vous voulez le lire, Jean Sébastien vient de le mettre en pdf sur notre site. Rubrique "Dans la Presse" Voilà voilà!
Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 17:23


Phhhh, on est vraiment encore loin d'être des professionnels.






Je me suis rendue compte aujourd'hui en recevant le catalogue de Primevère à Lyon:
J'ai oublié de rendre le nouveau texte à temps,
du coup ils ont repris celui de l'année dernière qui n'est plus tout à fait d'actualité:







Depuis Juillet 2008 tous nos savons

-  sont certifiés Nature & Progrès
-  sont sans Huile de Palme
-  tous nos savons (sauf 2) contiennent 15, voire 30%
   de beurre de karité bio ET équitable,
   on l'achète à une association de femmes au Burkina Faso.

.... 
bon, pour l'édition 2010 on le fera savoir 








Primevère: 20,21,22 février 2009 à Lyon link
Repost 0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 16:11

Depuis le mois de janvier 2009, tous ceux et celles qui n'ont pas encore les textes
réglementaires concernant les cosmétiques
pourront à nouveau se les procurer:



Je copie le texte de l'AFNOR:
Les produits cosmétiques sont parmi les produits de consommation courante
les plus réglementés!
Ce recueil inédit rassemble les normes et les projets concernant
- les bonnes pratiques de fabrication
- la fabrication
- les méthodes analytiques [...]
- les exigences et essais de certains produits

Fabricants, inspecteurs, certificateurs, associations et particuliers
disposeront de tous les outils pour définir les bonnes  pratiques,
connaître les clés de contrôle et d'évaluation et les points sensibles
concernant les produits cosmétiques.

Voici le lien vers la boutique de l'AFNOR: link

Je tiens à faire un petit coucou aux savonnières qui m'ont dit merci
pour les infos que je leur ai transmises par mail, téléphone ou le blog.
Merci et bon courage pour vos projets!


Bon, dans les prochains billets je parlerai plutôt des changements dans la savonnerie,
ça suffit avec les réglementations maintenant . Il faut bien passer par là, mais...
heureusement il y a d'autres côtés à ce métier!

Repost 0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 12:29

En février 2008 (consultez la rubrique installation d'une savonnerie),
je vous ai expliqué pourquoi il m'était impossible
de répondre à vos très (!) nombreux mails et coup de téléphone

concernant l'installation d'une savonnerie.

Aujourd'hui j'aimerais rajouter que les réglementations changent sans cesse,
ils se compliquent, moi j'essaye de me tenir au courant, mais ça n'engage que moi
et je ne veux être la référence pour personne dans le domaine réglementaire.

Adressez-vous svp. à des professionnels dans ce domaine et surtout aux personnes concernées à l'AFSSAPS, à la DGCCRF, devenez membres chez COSMED
et ainsi de suite.
Pour juste répondre à une question qui revient toujours:
OUI, c'est possible de s'installer en tant que savonnier sans avoir un des diplômes
sur la fameuse liste des la règlementation des cosmétiques
(lien dans mon billet de l'année dernière "une bonne idée pour se lancer?").
Il suffit de trouver une personne avec un de ces diplômes
qui accepte de surveiller votre production et que l'AFFSAPS
accepte en tant que responsable de production, de stockage etc.
A voir avec ideatest.fr par exemple.

Je suis d'ailleurs très contente qu'un lecteur de ce blog m'a contactée,
Laurent Bousquet.

Il m'a envoyé un mail dont je vous expose des extraits - avec son accord bien sûr.

Si sa formation et son conseil avait existé en 2005,
j'aurais pu économiser beaucoup d'argent, de temps (un an et demi!)
et d'énergie, ça j'en suis persuadée.

C'est un passionnée comme nous, mais en plus avec les bagages "costauds"
côté études, expérience du marché.


"Je me présente : je suis comme vous un amoureux du savon,

tombé dans le chaudron en 1994, date de mon entrée dans la vie professionnelle

dans une authentique savonnerie marseillaise."


"Diplômé en chimie et en gestion, j’ai dirigé la « Compagnie des Détergents et du Savon de Marseille »

et la « Savonnerie du Midi » à Marseille

avant de me mettre à mon compte comme consultant spécialiste des produits cosmétiques

lavants et expert en savon (formulation, fabrication, réglementation).

J’ai donc longtemps travaillé pour l’industrie et oriente maintenant mon activité

vers la petite industrie et l’artisanat.

Pour information, j’ai créé le module de formation dispensé aux BEP et BAC PRO de Digne

avec l’UESS et dont vous aviez mentionné l’existence il y a quelque temps dans votre blog."

 

"Aujourd’hui, j’accompagne quelques savonnières comme vous

dans leurs démarches réglementaires : responsabilité de la fabrication, formulation, étiquetage, Bonnes Pratiques de Fabrication, dossier cosmétique…

et suis en train de créer à l’UESS une formation spécifique

à la saponification artisanale à froid.

J’espère que la première cession aura lieu en juin de cette année

(tout dépendra du nombre de personnes intéressées)."

 

Il

        Moi j'ai envie maintenant de vous dire de vous adresser à lui

av avec toutes vos questions - je suis sûre qu'il vous sera d'un bon conseil!

Laurent BOUSQUET

06.78.50.33.77


ADEPRO

Central Canebière

10 Rue de la République

13001 MARSEILLE


Société agrée par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Prestations déductibles au titre du Crédit d’impôt-recherche


 c   Cordialement

An Ania  

      PS: C'est un très beau métier, savonnier à froid, très varié, mais TRES prenant aussi. J'ai travaillée jour et nuit et week-end pendant ces dernières années, et ce n'est que maintenant, que je commence à prendre un rythme moins effréné.

Et   Il ne faut pas s'attendre à "devenir riche" - nous on a au bout de 4 ans de projet un SMIC pour notre famille. Mais on devient riche en rencontres, en expériences, en savoir, plein de choses qu'on a du mal à évaluer avec de l'argent . C'est un mode de vie quoi!


 

 


Repost 0